Christian Jacq à l' Institut du monde arabe le 15 octobre 2015

Né en 1947, Christian Jacq découvre l’Égypte à treize ans, à travers ses lectures. Quatre ans plus tard, il se rend pour la première fois au pays des pharaons. L’Égypte et l’écriture prennent alors toute leur place dans sa vie. Après des études de philosophie et de lettres classiques, il obtient un doctorat d’études égyptologiques en Sorbonne. Il publie une vingtaine d’essais, dont L’Égypte des grands pharaons (Perrin, 1981), couronné par l’Académie française, ainsi que des romans qui, de Champollion l’Égyptien à Ramsès en passant par La Pierre de lumière ou bien encore le dernier paru J’ai construit la Grande Pyramide, suscitent la passion des lecteurs, en France et à l’étranger. Avec l’inspecteur Higgins, Christian Jacq nous invite à découvrir les passionnantes investigations d’un inspecteur de Scotland Yard hors du commun. Il avait publié une première version de ces enquêtes sous le pseudonyme de J. B. Livingstone ; la série comprend des inédits et d’anciens titre réécrits et réactualisés

Christian Jacq est aujourd’hui traduit dans vingt-neuf langues.